Achat d’une voiture : les points cruciaux

Publié le , par Fabien LE CORRE
Catégories :
Achat d'une voiture : les points cruciaux

L’achat d’une voiture peut être une expérience stressante, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’expérience dans ce domaine ou que vous n’êtes pas un négociateur né. Voici un petit guide pour vous aider à acheter une voiture simplement.

Faire une bonne affaire

La première décision à prendre est de savoir si vous optez pour une voiture neuve ou d’occasion.

Si vous recherchez une voiture d’occasion, vous pouvez acheter par l’intermédiaire d’un concessionnaire ou parcourir les options en ligne sur des sites comme Leboncoin, AutoScout24, LaCentrale et ParVendu.

Étant donné que les prix peuvent varier énormément, vous devriez consulter la cote Argus pour avoir une idée de si vous faites une bonne affaire ou pas. Le magazine automobile L’Argus attribue un prix indicatif à chaque voiture d’occasion en fonction de son âge et de son modèle, et les professionnels de l’industrie ainsi que les particuliers qui souhaitent acheter ou vendre une voiture peuvent consulter le guide en ligne.

C’est vraiment le minimum que vaut une voiture, alors attendez-vous à payer plus que le prix Argus, mais c’est un bon point de comparaison. Le prix Argus peut également être utilisé par les assureurs lors du calcul du montant de votre paiement si la voiture est radiée, donc le savoir avant de signer les papiers peut vous aider à éviter toute mauvaise surprise à l’avenir.

Prime verte

Que vous achetiez une voiture neuve ou d’occasion, la France propose deux subventions principales pour encourager les gens à opter pour un véhicule plus propre.

Le premier est le bonus écologique, une aide pouvant aller jusqu’à 7 000 € à l’achat d’une voiture ou d’un utilitaire neuf, électrique ou hybride rechargeable, ou d’un véhicule électrique d’occasion. Pour être éligibles, les voitures neuves doivent émettre moins de 50 g de CO2 par kilomètre, alors que la limite est de 20 g pour les voitures électriques d’occasion.

La deuxième aide est la prime à la conversion (bourse d’échange), qui propose une aide à l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion en échange de l’envoi à la casse d’une voiture polluante. Vous pourriez recevoir jusqu’à 3 000 € pour une voiture à moteur à combustion, ou 5 000 € pour une voiture électrique ou hybride rechargeable, bien que cela dépende également de vos revenus.

Plusieurs collectivités locales proposent également leurs propres dispositifs qui vous aideront à couvrir les frais d’un véhicule plus respectueux de l’environnement.

Assurance

Toutes nos félicitations ! Vous êtes maintenant l’heureux nouveau propriétaire d’une voiture. Mais si vous voulez vraiment la conduire, vous devrez d’abord souscrire une assurance.

Le système utiliser par toutes les assurances s’appelle le Bonus Malus. Quelqu’un qui n’a jamais été assuré commence avec une prime de 1,00, et chaque année sans sinistre, celle-ci est multipliée par 0,95, ce qui réduit de 5 % votre facture.

Si au contraire vous êtes impliqué dans un accident, ce chiffre sera multiplié par 1,25 si vous êtes responsable, ou par 1,125 si vous n’êtes que partiellement responsable.

Habituellement, une police d’assurance française couvrira le véhicule, plutôt que le conducteur. Vous devrez toujours prévoir un ou plusieurs chauffeurs nommés, mais d’autres pourront également prendre le volant et être couverts par l’assurance.

Immatriculer la voiture

Lorsque vous remplissez les formalités administratives, il est important de ne manquer aucune étape pour vous assurer que vous conduirez légalement. Si vous achetez auprès d’un garage ou d’un concessionnaire, ils pourront peut-être vous aider, mais si vous achetez une voiture d’occasion à un particulier, il est particulièrement important de cocher toutes les étapes.

Tout d’abord, lorsque vous achetez une voiture, vous devez signer un certificat de cession avec l’ancien propriétaire, qui doit déclarer la vente sur le site de l’ANTS dans un délai de 15 jours. Le vendeur devrait alors recevoir un code de cession (code de transfert) qu’il doit vous envoyer car vous en aurez besoin pour immatriculer le véhicule à votre nom. Vous pouvez également faire une déclaration de cession en ligne.

L’ancien certificat d’immatriculation (également appelé carte grise) doit être barré et complété avec la date de la vente et la signature du vendeur.

Pour conclure

L’achat d’une voiture, surtout si cela est la première fois, peut rapidement devenir stressant, mais en faisant attention aux quelques points présentés ci-dessus, vous ne devriez pas avoir de problème.